Couture,  Hello Panache Patterns,  Modelisme,  Patrons,  Robes

Ma robe Folk sur mesure

Petit clin d’œil à un genre musical que j’affectionne particulièrement et qui se prêtait plutôt pas mal au style de cette robe assez rétro champêtre que j’ai créé pour cet été. Folk est le doux nom de ma dernière pièce, pensé et réalisé sur mesure!

Le cahier des charges de la robe Folk

Pendant mon stage de modélisme, j’étais un peu obsédée par le boutonnage asymétrique. C’est grâce à cela qu’est née Ditto. Pour la seconde partie de formation, centrée sur le buste, j’avais croqué un top d’été dans le même esprit. Mais sa réalisation aurait eu un effet « crop top » un peu trop près du corps à mon goût. J’ai donc laissé tomber l’affaire (pour le moment) .

Quelque temps plus tard, en retombant sur mon croquis, j’ai eu l’idée d’en faire une robe. Évidemment, mon réflexe a été d’aller sur Pinterest pour me projeter un peu plus visuellement.

Je n’ai pas vraiment trouvé d’équivalant à la découpe V imaginée. J’ai repris mon crayon à papier pour esquisser la robe qui deviendra Folk. Ses principales caractéristiques sont :

  • une robe asymétrique, boutonnée du corsage jusqu’à mi-cuisse
  • une encolure carrée avec une découpe en V
  • une jupe midi froncée
  • des poches ! (je n’avais pas réussi à les caser sur Ditto. Elles devaient être présentes sur ce nouveau patron maison)
  • des bretelles croisées ou droites

La réalisation de ma robe Folk

La recherche autour du décolleté

J’ai fais, non pas une toile…

ni deux…

ni trois….

mais cinq toiles….

… pour trouver une ouverture du décolleté qui me convienne. La première fois, tout était trop grand. Les deux fois suivantes, le « v » étaient trop petit puis trop grand. La dernière toile a porté sur un réajustement des pinces.

La jupe froncée et les poches

La création de la jupe et des poches a été ultra rapide à réaliser. Il n’y a absolument aucune difficulté pour la confection de la jupe puisque ce sont 3 pans assemblés les uns aux autres et froncés ensuite.

Concernant les poches, je les ai créées en tenant compte de la largeur de mes mains, doigts écartés. Leurs positionnements ont été corrects dès la première toile.

Les finitions à la main

J’ai apporté une attention particulière aux finitions au niveau de la patte de boutonnage et du corsage.

Je ne souhaitais pas de surpiqure sur la patte et je voulais cacher la marge de couture de la jupe froncée. Alors, j’ai pris mon mal en patience et j’ai cousu en « point glissé », de sorte à avoir un rendu invisible sur l’endroit.

L’ourlet du bas de jupe est également cousu au point invisible.

Les matières travaillées

Mes recherches m’ont conduit à commander un lin viscose vert forêt ( difficile à prendre en photo) chez Cousette. La qualité du tissu est dingue. L’étoffe se froisse beaucoup moins qu’une viscose ou un lin seul. Il a une certaine rondeur qui lui donne un tombé superbe.

Cependant, je pense que ce n’était pas le tissu idéal pour le décolleté pour Folk. La rondeur du tissu m’a donné du fil à retordre. Il n’a pas été aisé d’obtenir des angles corrects. J’ai compensé ce manque de rigidité en prenant une doublure en coton et en rajoutant du thermocollant sur le tissu principal. Mais, j’ai l’impression que cela ne suffira pas et je me pose la question de la durabilité de ce « v » avec ce tissu.

J’ai associé le tissu a des boutons en bois classique.

Le bilan

Folk est sans nul doute la robe de mon été ! J’aime beaucoup son allure rétro. Elle est agréable à porter dans ce tissu, même s’il ne convient pas totalement à la découpe du décolleté. Je suis ravie d’avoir transformé mon idée de base en robe et d’avoir persévéré pour trouver la version 1 de ce patron maison.

Version 1 car, je pense déjà à une version 2. Il n’y a pas grand-chose à revoir mais quelques petits réajustements sont à effectuer au niveau du modélisme, pour le bon maintien du pan du corsage qui passe au-dessous. J’hésite aussi à faire finalement une découpe princesse sur le devant plutôt que garder les pinces, qui même après les avoir bien réduites, montent finalement encore un peu trop haut sur la poitrine à mon goût.

Bref la V2 risque d’être subtilement différente!

*****

Pour finir, un petit morceaux de folk quand même non ?

A bientôt,

— Marina —